17/03/2010

Le nouveu livre Congo 4 Trésors

Dans ce nouvel ouvrage, Alain Huart et Chantal Tombu nous ouvrent les yeux sur la beauté extraordinaire du Congo authentique. Conscients des énormes enjeux qui pèsent sur l’avenir de ce pays, les auteurs de Congo, pays magnifique usent cette fois du langage des poètes pour toucher les âmes européennes et nous ouvrir les yeux.

 eau-ok

La lune observe la terre depuis des millénaires et s'inquiète désormais de l’avenir de la planète bleue. La terre est malade, enfiévrée par les gaz à effet de serre.  Les hommes ont troué ces gisements d’énergies fossiles accumulés, pétrole et charbon. De cette débauche d’énergie brûlée et de CO² dégagé, madame la lune en voit désormais des conséquences : les glaciers fondent, la calotte blanche du pôle Nord s’amenuise. Du côté de la grande circonférence de la terre, les choses se gâtent : Java, Bornéo et Sumatra sont très malades  et des tâches apparaissent dans le vert émeraude de l’Amazonie : des champs de soja, des palmeraies gigantesques ont donné la lèpre à la forêt équatoriale. En face, de l’autre coté de l’atlantique, la grande forêt du Congo, autre coffre fort de biodiversité rétrécit elle aussi, il est temps d’aller réveiller le peuple congolais.

Village-ok

 

 « Mwana Prince, regarde ta planète !  Tu vois l’Afrique et le grand Sahara sec et blanc ; d’ici même, on voit qu’il me ressemble »  dit dame la lune. « En dessous de ce désert, au centre de ton Afrique, une tache émeraude : ce sont les forêts du Congo ! Penche toi, prend cette longue vue, tu vois ce cordon bleu et sa chevelure ; c’est le fleuve Congo. Et ce semis de lacs : la grande faille de l’Afrique. Au nord, comme au Sud,  des savanes, d’immenses espaces cultivables.

Aujourd’hui, Mwana Prince, je suis en Nouvelle lune et je t’envoie sauver les enfants de ma sœur terre. Il faut un jeune pour parler aux jeunes. Je te dépose à la bouche du fleuve, tu passeras par la porte des cataractes, à l’Ouest, là où tes ancêtres construisirent jadis une capitale en forme de tortue ; là ou Stanley comprit pourquoi, avant lui et Léopold, personne ne s’était aventuré dans ces vastes terres inconnue. Tu rencontreras les gardiens de la terre de la dernière forêt vierge, ils vont t’initier. »

09:21 Écrit par strom1 - dans Général | Lien permanent | Commentaires (5) |  Facebook |

De l'avenir du Congo (et du nôtre)?

Le Congo a 50 ans. Où en sera-t-il dans 50?  Quel est donc son avenir? Et le nôtre?

 

Alain Huart travaille depuis 27 ans au Congo, dans le domaine agricole. Ce pays, souvent à la Une des médias pour ses guerres intestines, a un énorme potentiel. Avec Chantal Tombu, il veut alerter l'opinion, car trop peu de personnes s'en rend compte.

Sa carrière de conseiller au ministère de l'agriculture, couplée à son amour de la photographie, confirme sa forte fibre éducative. Selon lui, il faut éduquer la jeunesse congolaise, sinon on n'ira pas loin. « Que va devenir notre pays, notre planète? Comment consommer? Questions essentielles qui appellent réponses, alors que les Congolais vivent dans l'un des derniers écosystèmes naturels, avec l'Amazonie. C'est un véritable trésor pour toute l'humanité. Et quand on sait que 50 % de la population a moins de vingt ans... », note Alain Huart. D'où le titre de cet ouvrage, paru aux éditions Weyrich.

Un premier volume (plus pragmatique et avec beaucoup de textes), intitulé Congo, pays magnifique, a été consacré au côté contemporain. Suite à cela, une importante exposition de huit mois à Kinshasa, « les 4 trésors du Congo », a permis de structurer ce deuxième tome, présentant  au fil des pages l'eau, la forêt, l'agriculture et le village.

Un autre regard a ainsi été posé, à travers de nombreuses illustrations, mais également grâce au travail du graphiste Xavier Rion. Celui-ci a accompagné les deux auteurs sur la terre de ses ancêtres, et s'est véritablement immergé pendant une dizaine de jours, afin de créer une maquette élaborée, donnant par là un meilleur rendu attrayant et accessible à l'ouvrage, par l'excellente sélection et finition des photos.

Alain-et-Xavier-à-Lubum-ok

 

Retour à la source

 

Cet ouvrage se présente sous forme d'un conte, « voyage mystique, rustique et initiatique » pour l'Ambassadeur congolais qui signe la préface. Rien n'est moins vrai: c'est à la quête initiatique du Prince Mwana Congo que nous assistons. Cet enfant sacré doit réveiller le peuple congolais et lui faire prendre conscience de ses richesses. Il va remonter (en sens inverse) le chemin parcouru en son temps par l'explorateur Stanley pour le compte de Léopold II. Les solutions pour sauver la planète trouveront également une réponse au Congo.

 

Une déclinaison en ouvrage pédagogique pour les Congolais pourrait être réalisée. Par ailleurs, un autre vecteur intéressant est le spectacle « Le 4e trésor ; Congo côté jardin », créé et mis en scène par des autochtones. Un kit pédagogique permettra de monter la pièce, sensibilisant autant les parents que les enfants. Le théâtre est en effet très puissant en Afrique, la tradition orale y étant encore très forte. Voilà le travail que se propose de concrétiser l'asbl « Congo, pays magnifique » (www.congopaysmagnifique.com).

 

Guy Pierrard

 

09:17 Écrit par strom1 - dans Général | Lien permanent | Commentaires (3) |  Facebook |